XD blog

blog page

~recreative


2017-03-27 Les mathématiques, école et crises des subprimes

Le premier article me rappelle six mois difficiles en classe de première même si le titre n'a rien à voir avec mon propos. J'ai passé six mois horribles à ne plus rien comprendre en maths. C'est un peu déstabilisant quand on n'a jamais travaillé plus de cinq minutes chaque soir sur ses devoirs (à part sur les devoirs de français). C'est à cette époque que j'ai commencé à programmer de façon un peu plus intensive qu'auparavant. Et le fait de réfléchir sur quelque chose qui me plaisait a débloqué tout le reste. Mes difficultés en maths ont disparu. Jusqu'en prépas tout du moins. C'est ce qu'explique un paragraphe de cette article : Garry Kasparov : Le problème avec l'école, c'est qu'elle n'évolue pas. Le fait de réfléchir, juste de réfléchir sur quelque chose qu'on aime a un impact bénéfique sur tout le reste. Dans le ca de Kasparov, ce sont les échecs et il a remarqué que les élèves se mettant à jouer aux échecs ont ensuite plus de facilité dans les matières scientifiques.

Le second lien est un documentaire Arte qui peut être encore visionné quelques jours gratuitement : Comment j'ai détesté les maths. Si chacun partage son point de vue sur l'enseignement des maths, la dernière partie aborde un point ignoré de la crise des subprimes, surtout ignoré des autres documentaires. En 1971, le président américain de l'époque met un terme aux taux de change fixes avec le dollars. Du jour au lendemain, de grandes compagnies internationales se tournent vers les banques et leur demain de pouvoir les assurer contre ces nouveaux risques et elles ont dû inventer des outils mathématiques pour y répondre. En quelques années, la finance jusque là principalement dirigée par une petite élite issue plutôt des écoles de commerces, a vu arriver en son sein des ingénieurs, des mathématiciens qui ont peu à peu pris le pouvoir. La finance s'est mathématisée et informatisée. Un peu plus loin, un professeur de finance explique que ces modèles de couverture de risque marchent bien lorsque le monde financier va plutôt bien et se retrouvent inopérants en temps de crise ou de déséquilibre.

Les mathématiciens aiment les mathématiques et s'ils s'accordent à dire qu'il faudrait changer l'école et faire revenir le plaisir dans cette discipline, ils n'expliquent pas trop comment eux ont réussi à trouver leur bonheur dans cet enseignement aride.

2017-03-24 Intelligence Artificielle et économie

C'est à lire : Anticiper les impacts économiques et sociaux de l'intelligence artificielle, synthèse, 40 pages, France INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, 300 pages.

Et si vous ne vouliez qu'un seul lien : STRATÉGIE FRANCE I.A., POUR LE DÉVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES D'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE.

2017-03-18 API SNCF

D'habitude, la SNCF m'envoie des publicités ou un billet et j'en ai reçu un un peu plus original. Et maintenant je me demande comment un test unitaire sur un notebook Exercice API SNCF a pu générer 5000 appels dans la même journée. Ca manque de poésie tout ça.

Bonjour,

Vous avez atteint la limite des 5000 requêtes quotidiennes de votre plan à l'API SNCF.

Si vous souhaitez bénéficier d'un plan adapté à votre utilisation de l'API, contactez-nous.

L'équipe API SNCF

Hello,

You have reached the daily limit of 5000 calls to the SNCF API.

Please do not hesitate to contact us if you would prefer a plan tailored to your API usage.

The SNCF API team

Madame la SCNF, mon plan est tout simple, j'apprends à se servir de votre API.

2017-03-13 Table ronde sur la numérisation de l'Etat

9 mars. J'assiste à une table ronde autour de la numérisation et la simplification de l'état. Ca bouge beaucoup et bien. Quelques pitchs qui commencent toujours par ce qui irrite et ce qui est proposé. Les ministères communiquent entre eux et le modèle choisi est simple et efficace. Tout le monde communique via des API. Les ministères ne travaillent pas sur un immense système communs mais mettent à disposition des autres leurs données via une API. C'est plutôt futé. Chaque entité gère ses données et contrôle son accès. Les équipes fonctionnent en startup, pitch, font des prototypes en trois mois, on teste avec des cobayes, et passent à l'industrialisation si c'est convainquant. La loi a aussi changé, les échanges de données entre ministères sont gratuits, et un citoyen n'est plus obligé de renseigner ses informations plusieurs fois à partir du moment où ses données sont déjà détenues par un ministère. Il est en quelque sorte très démocratique puisque chaque service échange ce qu'il veut avec qui il veut. Il l'est aussi car l'état ne force pas la numérisation mais donne les moyens d'y parvenir. Regardez FranceConnect, DataAsso, Palyma, Miquado Idée, Alicem, Liquid immat, ApiCarto. Le tout est chapeauté par SGMAT.

On parle d'agilité. Il faut beaucoup de temps pour former quelqu'un à être agile.


more...

2017-02-25 Système de votes

Quelques articles intéressantes sur des systèmes de votes infalsifiables : Theoretical online voting system, Survey of Fully Verifiable Voting Cryptoschemes.

2017-02-24 Open Data

J'ai imaginé des énigmes algorithmiques ou de données. Rien de tel pour apprendre qu'un mystère. Je cherchais à reproduire ce que j'avais fait avec les données vélib sur Paris (Busy areas in Paris) mais pour une ville américaine. J'ai finalement opté pour Chicago car le site open data City Of Chicago est juste incroyable. Par comparaison, (Open Data Paris propose 204 jeux de données, Chicago 1097 et le site est plus simple d'utilisation. On ne trouve rien à Paris lorsqu'on cherche velib ou vélo et on trouve beaucoup de données lorsqu'on cherche bike à Chicago. A quand un seul point d'entrée pour tous les jeux de données ? Bref, l'énigme est accessible : City Bike. Il s'agit de trouver les zones habitées et les zones où l'on trouve une majorité de sociétés. L'énigme se termine par une question : que font les habitants de Chicago après le boulot ?

2016-12-02 Les outils de debugging des navigateurs

C'est une façon original de se server des outils de débugging d'une navigateur : Ras-le-bol de votre fil d’actus Facebook ? Voici comment le désactiver.

2016-12-01 Le papier...

Le papier est aux données ce que l'or est à la monnaie.

Je me demandais ce que deviendrait l'expression faire des faux papiers dans un monde numérique. Et puis j'ai eu un peur de ce fichier central qui regroupe toutes les informations devenant de ce fait le répertoire des identités. Plus facile à hacker qu'une multitude de fichiers.

2016-11-23 Les sondages ont tout faux

En guise d'introduction, je recopie ici un extrait d'André Malraux issues de l'article suivant : Malraux : ses étonnantes confidences au Figaro en 1967

[...] Je pense du Gallup [sondage] ce que je pense du carbone 14. Vous retrouvez, en faisant des fouilles, un morceau d'une matière qui a contenu du carbone. Bon. En l'analysant, il vous est facile de savoir quelle est sa quantité de carbone 14. Ce qui vous donne l'âge approximatif de l'objet trouvé. Pour un objet préhistorique, la méthode est excellente, parce que, à cinq cents ans près, elle est précise. Mais s'il s'agit d'un objet découvert dans un foyer allumé sous Louis XIV, mieux vaut ne pas insister. Il en est de même des sondages. Supposons que nous voulions savoir si, oui ou non, les garçons de 18 ans ont envie de voter. Un sondage nous renseignera vraiment. Mais s'il s'agit d'un problème où le sentiment public joue à 52 contre 48 — ce qui est souvent le cas en France — on arrive souvent à un résultat incertain. Dernier point. Au début, nous avons fait des sondages avec des agents qui avaient souvent des passions politiques. Or le gallup ne peut être sérieux qu'à condition d'être fait par des enquêteurs indifférents. Prenez des collectionneurs de papillons, des farfelus complets, sachant à peine qui est le général de Gaulle, M. Mitterrand, M. Mendès-France ou M. Waldeck Rochet. Le travail sera à peu près rigoureux. Si, au contraire, vous avez affaire à des passionnés, c'est la catastrophe.

La précision d'un sondage est assez faible lorsqu'on interroge 1000 personnes : Exemple I : Application aux présidentielles. Tout au plus, la méthode dégage une tendance. Ce qui étonne à propos des élections présidentielles aux Etats-Unis ou de la primaire de la droite en France, le gagnant n'a jamais été en tête dans les sondages. A priori, même si les sondages ne sont que des tendances, l'accumulation des chiffres finit se muer en certitude. Qu'est-ce qui n'a pas marché alors ?


more...

2016-08-01 Un peu d'agriculture de quartier

C'est plus une conversation volée hier à Paris à un agriculteur qui expliquait à un client pourquoi on ne pouvait pas trouver ses fraises chez Carrefour. L'agricultrice produit six cagettes par jour et cette quantité est trop petite pour intéresser les grandes surfaces. La discussion se poursuivit sur le changement opéré par l'agriculteur ces dernières années pour choisir une agriculture raisonnée. Avant, il gérait 55.000 mètres carrés de pommier qu'il traitait avec toutes sortes de produits dont des pesticides. Il produisait 55 tonnes de pommes par an pour une attention constante régulier et une perte de 100.000 euros. Aujourd'hui, il gère seulement 8.000 mètres carrés, ne répand aucun produit. Il travaille beaucoup moins qu'avant pour presser les 6 tonnes de pommes qu'il vent sous forme de jus de fruits. Je ne me souviens plus du chiffre exact mais il gagne maintenant quelques milliers d'euros. De son discours, on comprenait qu'il essayait de convaincre ses amis d'opérer la même bascule. Je risquais une remarque sur le sac en plastique qu'il me tendait et la réponse fusa : c'était un sac en amidon de maïs.

Je n'aurais sans doute pas retenu cette histoire si je n'étais allé au marché de Morcenx qui aurait dû rassembler une soixantaine de petits producteurs locaux d'après les différents site web que nous avons consultés. A l'arrivée, seul une dizaine. L'un d'eux nous disait que cette affluence était habituelle et la raison est économique. Les agriculteurs s'en sortent difficilement. J'ai tout de même acheté des melons, deux fois moins cher qu'à Paris.

2016-07-31 Ouvrir les données

Je reviens de vacances. J'étais à Mimizan. Au cours de mes balades, je suis tombé sur ce panneau.

Il est apposé sur une sorte de piédestal assez haut pour surmonter les grandes marées. Au pied s'écoulent les rejets de l'usine GascognePapier. Je ne doute pas de la véracité de l'annonce mais l'odeur assez forte qui se dégage du ruisseau qui s'écoule dans la mer ébranle quelque peu cette affirmation. Pourquoi chercher à réduire des rejets s'ils ne sont pas toxiques ? Une personne qui a traversé l'écoulement pieds nus - nous sommes sur une plage - a pris soin quelques mètres plus loin de nettoyer ses jambes jusqu'au genou. Et puis réduire par 5, qu'est-ce que cela veut dire ? Je suppose qu'en 20 ans, la composition de ces déchets a évolué. Que veut dire réduire par 5 ? On peut réduire le volume des rejets par 5 tout en rejetant la même quantité de produits nocifs.

Je me suis alors demandé si j'aboutirais à la même conclusion à partir de données relatives à la composition de ces rejets. Pourquoi ne pas publier ces données si ces rejets ne sont pas toxiques ?

2016-06-20 A joke but it is so true

source: commitstrip

2016-05-21 20h l'histoire des enfants, 21h celle des parents

Vous avez relu ce soir le même livre pour la vingtième fois car votre petite fille vous l'a demandé. Vous avez bien essayé de piocher maladroitement le mauvais livre mais elle est très têtu. La reine des neige a encore gagné. Personnellement, je lis dans le noir. Je suis très peu fidèle au texte original. Monsieur noir a eu un succès mitigé, monsieur vague n'était pas le plus doué pour endormir. Mademoiselle je fais semblant de dormir même si on me chatouille a résisté à l'oubli pendant quatre mois.

Et à 21h commence l'histoire des parents. Je dois dire que la télévision est un peu plus futée et procède par série. Quand on est adulte, on ne peut plus regarder toujours le même épisode. Enfin presque, quand on regarde les séries proposées par France Télévision, elles sont principalement policières. Il y a souvent un duo de personnages reliés par une relation complexe. Rien de précis juste un brin de mystère dont on dévoile un petit bout à chaque épisode. Ensuite une intrigue de fond, celle qui vous incite à revenir la semaine prochaine. Et pour finir, l'intrigue du jour, la petite satisfaction du jour.

2016-05-18 Meetup Data For Good 18 Mai

DataForGood continue sa série de meetup sur des projets de datamining au bénéfice de la société. Le dernier opus s'est tenu aujourd'hui Demo Day : Présentation des projets Data for Good et fut très enthousiasmant. Plus d'une centaine de personnes étaient présentes. Cinq projets ont été présentés précédés d'une présentation de Paul Duan. et Adrien Montcoudiol. Il y a très peu d'inspecteurs d'hygiène sur Paris et plus d'un milliers de restaurants. Comment choisir le prochain à visiter ? Vous serez sans doute là la prochaine fois pour avoir la réponse. En attendant, quelques liens : Driven Data un équivalent de Kaggle rémunéré au bénéficiaire d'organismes publics. Data Kind propose de travailler sur des projets à but humanitaire de plus long terme et moins dans l'esprit compétition. Data Look recense des projets centrés sur le partage d'information et leur visualisation, un peu moins sur le travail de celles-ci. On y retrouve le projet mené en Amérique du Sud qui permet à tout un chacun de remonter les nids de poules. Ma rue solidaire un site qui aide au montage de projet collectif pour lutter contre la précarité avec les outils d'aujourd'hui !.

2016-05-14 Les modèles économiques ne prennent pas tout en compte

Je pensais avoir entendu depuis Seattle la présence d'OGM dans l'alimentation bovine avait un impact négactif sur la production de méthane de nos troupeaux. Enlever les OGM permet de réduire la production de méthane de 30%. Mais je n'ai pas réussi à retrouver la source de cette information. J'ai tout de même creusé un peu et je dois dire que je ne sais plus vraiment ce que je bois comme lait.


more...
-->

Xavier Dupré