XD blog

blog page


2020-05-17 Quel cap ?

Je me demande ce que Howard Zinn aurait de la crise actuelle. Elle me rappelle un peu la création de la démocratie aux Etats-Unis à un moment où les grands propriétaires terriens voulaient se défaire de la main mise de l'Angleterre sur leurs affaires sans pour autant donner plus de droits à tous ceux qui travaillaient pour eux. Je résume volontairement de manière caricaturale : comment les inciter les pauvres à se battre pour eux pour que les riches puissent garder leurs richesses ? L'hôpital souffre depuis longtemps d'un manque d'investissement chronique : Hôpital : Emmanuel Macron reconnaît une « erreur dans la stratégie » et annonce une concertation immédiate mais c'est le système le plus inégalitaire qui est aujourd'hui le meilleur financeur de la planète : Vaccin contre le Covid-19: Sanofi, ou la marchandisation extrême de la santé. A chaque crise, les riches font appel à l'Etat pour sauver leurs meubles, les inégalités s'accroissent lentement le reste du temps, car le système est conçu comme ça.

Il manque une idée directrice à tout ce qui ce dit aujourd'hui. Les décisions sont prises dans l'urgence sans qu'elles s'inscrivent dans un avenir qui reste pour le moment celui que nous pouvions imaginer il y a quelques mois, un avenir où respirer un air pur deviendra un produit de luxe. Le président fait bien de visiter les hôpitaux mais sa présence ne suffit plus à concilier l'idée d'un même système de santé pour tous et les décisions politiques votées depuis des années : "On ne croit plus en vous": vif échange entre Emmanuel Macron et des soignantes de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Le discours de Vincent Lindon en est un autre exemple.


more...

2020-05-05 Réfléchir sur l'épidémie

Est-ce que ma famille a été touché par le virus ? Oui et je ne le saurai jamais avec certitude car la France est toujours incapable de tester les citoyens. Le gouvernement nous maintient dans une incertitude que je ressens comme effrayante et qui les pousse à s'octroyer le droit de passer au-dessus des lois. Je ne suis pas tant que ça effrayé par l'épidémie mais beaucoup plus par la légèreté avec laquelle le gouvernement joue avec ma liberté. J'accomplis le dernier devoir de citoyen qu'il me reste : me documenter, lire, réflléchir pour prendre la bonne décision lors des prochaines élections. Parmi les voix qu'on n'entend pas beaucoup, il y a celle de Jean-Dominique Michel qui propose une analyse différente de l'épidémie.

Jean-Dominique Michel a eu le coronavirus et s'est soigné lui-même en se procurant de façon légèrement illicite de l'hydroxychloroquine. Aux alentours de la 20ième minute, le scientifique indique que l'Allemagne a mieux réagi que les autres pays européens car Angela Merkel est elle-même une scientifique. Il dit aussi que les dernières études tendent à montrer que le coronavirus prospère bien dans un temps sec entre 5 et 11 degrés. Il explique que le virus ne prospère en Afrique pour cette raison et aussi parce que l'hydroxychloroquine est déjà massivement utilisée contre la malaria et a été utilisé massivement également contre l'épidémie. Pour appuyer son propos, je reprends ici l'article Coronavirus: premier bilan de l'utilisation de l'hydroxychloroquine au Sénégal, En Afrique, un miracle nommé chloroquine. J'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi l'hydroxychloroquine n'est pas plus utilisée. Peut-être est-elle aussi inutile que les masques ! A la minute 38, il dresse un tableau de la recherche médicale. Dans trois quart des articles médicaux, il est impossible de reproduire les résultats publiés. Cela jette une lumière différente sur la recherche médicale et me rappelle tous les articles paru sur la nocivité du RoundUp. On trouve encore ce produit sur Amazon. L'emballage dit explicitement que les mauvaises herbes disparaissent en 3h. Dès lors, comment peut-on croire à l'inocuité d'un produit qui tue une plante en 3h seulement. A la minute 41, il revient sur les modèles mathématiques utilisés pour simuler l'épidémie. Il est très critique vis-à-vis d'eux. Pour avoir essayé d'en caler quelques-uns, Estimation des paramètres d’un modèle SIR pour la France, les données collectées ne permettent pas facilement de caler un modèle. Il faut compenser cette mauvaise qualité de données par des modèles plus compliqués Estimating the burden of SARS-CoV-2 in France mais les prévisions dépendent beaucoup des paramètres choisis et on ne sait pas les estimer avec suffisamment de précision.


more...

2020-05-04 18 millions de contrôles et 700.000 tests

Ces deux chiffres côte à côte illustrent la stratégie du gouvernement : Déconfinement, retour au domicile principal, reprise des cultes : Castaner s'est voulu «clair, net et précis» lors du «Grand Jury». La France a dressé plus de procès verbaux qu'effectué de tests de contamination. A quelques heures d'intervalle Quarantaine obligatoire pour certains arrivants sur le territoire puis Coronavirus en direct : pas de quarantaine pour « toute personne en provenance de l’UE, espace Schengen ou Royaume-Uni ». C'est à se demander si le gouvernement n'annonçait pas tout un tas de de mesures coercitives pour enlever quelques heures plus tard celles qui ont suscité trop de constestation. Est-ce bien sérieux ? Sur la carte des départements, les Ardennes sont en rouge. Et cela ne concorde pas avec la réalité. Certes l'hôpital de Manchester de Charleville-Mézières a vu passer beaucoup de malades du coronavirus. Mais pour la plupart, ils semblent qu'ils n'étaient pas des Ardennes mais venaient d'un peu plus loin à l'Est. A Vouziers, des médecins ont organisé une cellule pour prendre en charge les malades du coronavirus. Ils n'ont reçu aucun appel. Le feuilleton de la rentrée à l'école continue Déconfinement : les maires d'Île-de-France demandent à Macron de «repousser la date de réouverture des écoles». Je ne comprends pas que les tests ne soient pas mentionnés lors de ce déconfinement. Ca me paraît difficile de rouvrir les écoles sans tester les enfants et les enseignants au préalable : Coronavirus et dépistage : un kit mobile inventé à Caen pour tester les gens partout, chez eux ou au travail. Ce ne sont pas des masques qu'il faut à l'école, ce sont des tests. D'autres pistes : Santé Canada approuve un test rapide et portatif de dépistage de la COVID-19, Coronavirus : un test «portable» américain donne les résultats en cinq minutes, Covid-19 : Bosch a développé un test de dépistage rapide et automatisé, En Israël, les cabines de tests rapides de Covid-19 assurent la sécurité de tous.

Et quelques suprises, je m'attendais à moins : Blood tests show 14% of people are now immune to covid-19 in one town in Germany. Ce sujet préoccupe quelques-uns de mes étudiants : Les études à l’étranger en question dans un monde post-coronavirus. Et je vous recommande l'écoute du téléphone sonne de samedi dernier Le régime d'exception menace t-il la démocratie ?. Je cite Le président de la République a créé un comité scientifique mais il existait déjà un haut conseil scientifique. [...] On a mis en place un état parallèle à l'état institutionnel.. Cette institution a quatre missions, la seconde est : fournir aux pouvoirs publics, en lien avec les agences sanitaires, l’expertise nécessaire à la gestion des risques sanitaires ainsi qu’à la conception et à l’évaluation des politiques et stratégies de prévention et de sécurité sanitaire ; Sommes-nous dans une démocratie à ce jour ? La réponse n'est pas évidente. Et la même histoire avec deux points de vue Le Mobilier national cède certains de ses trésors pour soutenir les hôpitaux, Brigitte Macron, en son Palais, privatise le mobilier. La culture est encore la grande oubliée du gouvernement. C'est pourtant un acteur économique important : LES CHIFFRES CLÉS DE L'ÉCONOMIE CULTURELLE. D'après cet article, le festival d'Avignon, c'est 100 millions d'euros de retombées pour la ville : Festival : qui veut gagner des millions à Avignon ?. Les acteurs ne pourront sans doute pas jouer dans un théâtre avant plusieurs mois. D'après ce qui est prévu aujourd'hui pour les intermittents Intermittent / Covid-19, je doute que beaucoup survivent.

2020-05-02 La rentrée toujours sans tests

Le protocole sanitaire pour la réouverture des écoles maternelles et élémentaires est paru. Il y a une semaine, seuls les classes de CP et de CM2 étaient prévues, maintenant tout le monde rentre ou presque... 12 à 15 enfants par classes donc seuls les enfants prioritaires peuvent bénéficier de l'école. Mais il manque les tests dans cette stratégie de déconfinement. S'il est clair que les écoles ouvrent à nouveau pour garder les enfants dont les deux parents travaillent, initialement, il paraissant sensé d'ouvrir un lieu regroupant des personnes peu affectées par le virus. Il était donc envisageable de construire des enceintes fermées dans lesquelles le virus n'est pas. Cela devait s'appuyer sur la capacité de tester les enfants et les enseignants dans les écoles. L'école aurait pu ouvrir alors dans des conditions presque normales. L'absence du virus dans ces enceintes est un élément important pour le maintien de l'école dans une relative sérénnité. Ouvrir les écoles sans tester, c'est un peu comme demander à un aveugle, insensible à la douleur et au toucher de traverser Paris sans toucher aucun obstacle. C'est quelque peu irréel. Dans l'Oise, certaines écoles testent leurs enseignants. Ils sont convoqués pour une prise de sang. Ils sont censé recevoir les résultats cinq semaines plus tard. J'espère que j'ai mal compris le délais des cinq semaines mais plus rien ne m'étonne. On ne sait toujours pas comment sont utilisés les tests que nous sommes censés pouvoir effectuer chaque semaine.


more...

2020-04-21 Détours scientifiques (2)

Un article est récemment paru sur la possibilité de retrouver des fragments du virus du sida dans l'ARN du coronavirus... Et bien, ce n'est pas plus probable que le hasard... Question : L'ARN du coronavirus du SARS2 contient il des fragments du virus du sida ? D'un point de vue scientifique, pourquoi les enfants ne semblent pas souffrir du coronavirus ? Réflexions de virologue sur le COVID19, à la lumière des autres maladies virales. Le coronavirus va-t-il disparaître ? Voici 3 issues possibles selon des experts. Le dashboard de l'hôpital où Didier Raoult exerce South France Morning Post. Une comparaison intéressante entre les approches allemande et française : Parcs bondés à Berlin vs. rues désertes à Paris: qui a raison?.


more...

2020-04-18 Détours scientifiques

Aujourd'hui, on dépense. Mais qui paye ? Pour le moment, c'est enregistré comme de la dette publique, c'est-à-dire un emprunt fait aux générations futures. C'est si comme les enfants donnaient de l'argent à leurs parents pour réparer leurs bêtises : APRÈS LE CORONA-CHOC, COMMENT GÉRER LA DETTE PUBLIQUE ?

Le site suivant propose des simulations visuelle pour comprendre comment l'épidémie se propage et l'impact des gestes barrières : covprehension. La page ressources contient plein de d'articles intéressants, comme la page de l'Institut Pasteur : MALADIE COVID-19 (NOUVEAU CORONAVIRUS). Le laboratoire EPIcx lab (INSERM) publie des papiers de recherche comme celui-ci Expected impact of lockdown in Île-de-France and possible exit strategies. D'autres articles mènet à ce projet qui étudie la propagation"> des maladies au sein d'un hôpital : Sphinx Project, une liste de sujets de recherche liés à l'épidémie : Research Activities, un papier sur l'approche suivi Mobile phone data and COVID-19: Missing an opportunity?. Un autre article dans le genre : Analytical Computation of the Epidemic Threshold on Temporal Networks. Je n'ai pas vu d'autres articles que celui-ci qui explique comment modéliser une épidémie : Modéliser la diffusion du covid-19 ? (1), Modéliser la diffusion du covid-19 ? (2).


more...

2020-04-14 Le président a parlé

Le président a donné une direction. La France est capable de produire cinq fois plus de masques qu'avant mais on ne sait toujours pas combien ça fait. Idem pour les tests. Ce serait de préciser ces informations. Visiblement, on n'a même pas de test pour tester les pilotes qui vont chercher les masques en Chine : (COVID-19) Le pilote d'Air France testé positif en Chine quitte l'hôpital, Transport de masques: Air France suspend ses vols entre CDG et Shanghaï. On n'est quand même pas brillant. Ce virus n'est quand même pas une plaisanterie : Coronavirus could attack immune system like HIV by targeting protective cells, warn scientists, Coronavirus: some recovered patients may have reduced lung function and are left gasping for air while walking briskly, Hong Kong doctors find.

Et ce virus va nous accompagner encore quelques temps. 2 à 3% de la population a probablement été exposée au virus, nous devrions être passé à 15% fin 2020 et 50% fin 2021. Si on maintient une capacité de 15.000 lits de réanimation, tout scénario de déconfinement doit maintenir le nombre de personnes à traiter en deçà de ce seuil, ce qui veut dire environ 300.000 personnes actuellement porteuses du virus donc 5% de cas graves et un peu moins si on favorise la circulation chez les personnes plus jeunes, à renouveler tous les 15 jours, soit entre 500.000 et 1M de nouvelles personnes exposées par mois. Un traitement sera sans doute vraisemblable fin 2020 et ramènera la durée de contagion à quelques jours (c'est a priori le cas avec l'hydroxychloroquine associée à des antibiotiques), soit 1 à 2 millions par mois de personnes porteuses. Tout ça est très hypothétique mais donne un ordre de grandeur : il n'est pas dit qu'on ne doive pas porter des masques à Noël, enfin, si on en a.

2020-04-12 Hébétude

Je n'ai pas écrit depuis plusieurs jours. C'est peut-être l'impression que la messe est dite, que nos dirigeants peinent à anticiper les événements et restent centrés sur la pénurie de matériel médical. C'est d'ailleurs résumé dans l'article de MediaPart Covid-19: chronologie d’une débâcle française. Il manque à cela la même chronologie d'événements en Allemagne. Je passe l'article sur les masques, Masques: après le mensonge, le fiasco d’Etat. D'après cet article, les industriels français ont cherché à aider l'Etat qui a refusé leur aide. Ils ont donc utilisé leur réseau pour fournir des masques aux employés de leurs industries. Et l'Etat, non content de ne pas y arriver par ses propres moyens se voit obligé de réquisitionner les masques qui arrivent sur son sol sans son concours. L'Etat n'agit pas, il s'approprie les initiatives des autres.

Une petite pause pour apprendre ce que les Français ont fait de leur carte bleue depuis deux mois : Que disent les données de transactions par carte bancaire sur les comportements de consommateurs « confinés » ?. Le suivant donne une estimation de la parte d'activité secteur par secteur (page 7) : Point de Conjoncture.

L'Etat a promis de sauver l'hôpital mais du message à l'application du message, il y a un grand pas : Un directeur d’ARS limogé: l’hypocrisie du gouvernement, résumé ici : Le périmètre de la garantie de financement des hôpitaux soulève plusieurs "alertes". Je ne sais pas ce qu'implique la tarification à l'acte en terme administritif, je suppose quand même qu'il serait logique de réduire au minimum la charge administrative des personnels soignants lors de la crise. J'ai parfois des doutes. Aujourd'hui, l'Etat laisse les hôpitaux s'endetter encore plus avec la promesse qu'il pourvoira. Le premier fait d'arme d'Emmanuel Macron était cette loi Loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques. Elle traduit peut-être l'amour des détails pour ce gestionnaire mais aussi un manque de vision. Dans un projet architectural, il y a parfois celui qui résume le cahier des charges en un plan général, et celui qui y insère tous les détails. Tous les architectes ont appris en effectuant la seconde tâche d'abord. Certains ont voulu jouer les premiers rôles en pensant que c'était facile. Je n'aime pas souvent les titres de MediaPart car ils émettent un jugement sur le fond qu'ils présentent. Quand l’Etat se fait complice de délocalisations et de licenciements boursiers. Le président envoie des messages subliminaux Coronavirus : Didier Raoult revient sur la visite d'Emmanuel Macron tellement subtils qu'ils n'ont pas vraiment d'incidence. Sans approvisionnement, Paris n'a que trois jours de vivres devant lui. On délocalise même le traitement de données... Nos données de santé fournies à une start-up financée par la CIA (Palantir) ? Ca fait un peu mal d'entendre ça car on a beaucoup d'ingénieurs très doués pour faire ça en France. Je contribue à la formation d'une centaine d'entre eux chaque année. Ce n'est pas vraiment soutenir l'économie française. Hidalgo avance ses pions : La mairie de Paris planifie son déconfinement.

Celui qui va gagner la bataille politique est le premier qui pourra donner un plan de déconfinement pour une reprise de l'économie au 1er septembre, en supposant que les personnes supposées contaminantes porteront toutes des masques, que toute personne malade doit rester confinée, que toute personne ayant croisé une personne contaminante est testée. Bien sûr il y a des contraintes : nous ne pouvons produire que quelques millions de masques par semaine (50 à 100 ?) et nous pouvons tester que quelques centaines de milliers de gens par jour (100.000 ?).

L'article de MediaPart Retraites, hôpital: la troublante conversion d’Emmanuel Macron met en lumière un appel d'offre public Accompagnement de la démarche de fusion des centres hospitaliers de Paimpol et Saint-Brieuc, Accompagnement de la démarche de fusion des centres hospitaliers de Paimpol et Saint Brieuc. Il n'est rien dit de l'avenir de l'hôpital de Paimpol. Les deux villes sont distantes de 37 minutes en voitures. Je voulais en savoir un peu plus sur cet hôpital pour avoir une idée des raisons du regroupement et je suis tombé sur ce rapport de la Chambre régional des comptes de Bretagne. Ce dernier stipule que l'établissement a déjà fermé son service de chirurgie et celui de pédiatrie. Il a perdu 10 lits sur 100 lits et places de courts séjours, 74 lits et places de réadaptation et de 258 lits pour des personnes âgées (EHPAD). Il perd toujours de l'argent. Il est précisé qu'il est difficile de recruter par manque d'attractivité. Il faut maintenant voir l'évolution de la population. D'après cette source Nombre d'habitants à Paimpol, la ville perd des habitants. Le prix de l'immobilier est trop élevé Paimpol et sa région. La population en baisse sur le littoral, en hausse dans les terres. En conclusion, je n'aurais pas cité ce cas comme un exemple de volonté contraire de l'Etat mais là où je rejoins le ton de l'article est qu'il était plus opportun de s'occuper d'un tel projet une fois la crise passé. Mon imaginaire rationnel me pousse à croire que chaque personne au sein de l'hôpital est tournée vers la gestion de crise. Enfin, la crise va nécessairement induire de nouveaux comportements et de nouvelles migrations. Je m'attends à ce que une portion non négligeable quitte la capitale. Qui dit que certains ne vont pas atterrir à Paimpol ?

2020-04-08 Contribuer à l'effort

Plein de liens en vrac : COVID-19 : Je veux m'engager ! COVID19: DÉVELOPPEURS/DATASCIENTISTES - COMMENT AIDER ? [Appel à volontaires 📣] Rejoignez une communauté citoyenne d'entraide mobilisée pour soutenir les enseignant.e.s Soutenir les enseignant·es dans leur épreuve de la (dis)continuité pédagogique Réussite virale Volontariat pour aider l'AP-HP pendant la crise COVID19 WirVsVirus

Des données : Data Against COVID-19 / FR opencovid19-fr/data Corona Status COVID-19 en France Étude de modèles épidémiologiques : Stabilité, observation et estimation de paramètres

Pour aider encore : 3d4care La France des makers enpremiereligne.fr

Quelques articles : Coronavirus : qui sont les personnes fragiles ? Des acteurs économiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes se mobilisent pour produire un masque de protection réutilisable ! Question 9 : Quelles règles de (dé-)confinement appliquer pour gérer le développement de l’épidémie? La cartographie des épidémies entre peur de la contagion et efforts de prévention. Exemple à travers la diffusion du coronavirus Open Data Breaking Results: Thousands of International Doctors in 30 Countries Respond to COVID-19 Real Time Barometer Study

Quelques réflexions : Angela Merkel a fait une thèse en physique et comprend la physique quantique. Je suppose qu'elle comprend comment fonctionne une simulation épidémique et sait tout-à-fait interpréter les résultats. Notre gouvernement, pour beaucoup des énarques, a peut-être jugé ces simulations exagérées Covid-19 : quand et comment la France a réagi (ou pas). L'Allemagne prépare déjà son déconfinement : Coronavirus en Allemagne : 2.016 morts, déconfinement... Le point sur la situation.

Quelques différences dans les décisions de l'Etat avant et après Covid : Bobigny : les salariés de Péters Surgical alertent l’Etat sur les 60 licenciements à venir, Péters Surgical multiplie par sept sa production de sondes de réanimation, Coronavirus: les sondes du français Peters Surgical plébiscitées en réanimation, Bobigny : reçus par l’actionnaire, les salariés de Péters Surgical poursuivent la grève, Quand l’Etat se fait complice de délocalisations et de licenciements boursiers.

Masques : D'autres patrons de masque

2020-04-06 Il faut que les Services publics qui font la République, soient inscrits dans la constitution.

Le titre reprend la conclusion d'un post de blog : COVID19 : la colère d’André Grimaldi. Un tableau référencé par un commentaire sur ce blog résume la réponse de chaque pays à l'épidémie : COVIDSCORE © : 3 TYPES DE PAYS. La position de la France est sans équivoque : la stratégie que nous suivons n'est pas à la hauteur, principalement faute de moyens. Je cite : Impossible de vivre 24h en France sans acheter un produit "made in China". Nos dirigeants sont peut-être les meilleurs du monde quand tout va bien. En tant de crise... la France donne plus de contraventions à ses citoyens qu'elle ne les teste.

2020-04-05 Un new deal

A l'heure où l'équipe de Dortmund reprend l'entraînement Coronavirus : Dortmund va reprendre l’entraînement tout en installant un centre de traitement dans une des tribunes CORONAVIRUS : DORTMUND TRANSFORME UNE TRIBUNE DE SON STADE EN CENTRE DE TRAITEMENT, la France annule le déoulement du BAC sans toutefois revenir sur une rentrée prévue pour le 4 mai... Tant de messages contradictoires... Un peu comme les masques, le gouvernement a l'art de dire tout et son contraire. CHRISTOPHE PRUDHOMME, MÉDECIN AU SAMU 93 : "PROMETTRE 50 000 TESTS PAR JOUR FIN AVRIL, ALORS QUE L’ALLEMAGNE EN FAIT DÉJÀ PLUS AUJOURD’HUI, QUELLE FOUTAISE ! ».

A l'inverse, les scientifiques sont moins contradictoires : Coronavirus : il y a un "rapport bénéfice-risque en faveur de la chloroquine", affirme Jean-Christophe Rufin. Vous pouvez aussi réécouter l'interview de Didier Raoult le mercredi 1er avril Esprit Libre Didier Raoult. Les restrictions sur l'hydroxychloroquine sont incompréhensibles, voire criminelles. D'après son interview, les protocoles demandés par le gouvernement pour valider ce médicament sont coûteux et seuls les laboratoires peuvent les financer. Je cite : En Chine, un chercheur qui fait un papier dans Nature reçoit la même prime qu'un médaillé olympique. Et encore : L'hydroxychloroquine a été prescrit à des milliards de gens, il n'y a de problème de toxicité, les cas où il ne faut pas la prescrire sont connus. Ceux qui pensaient que nous avions le temps d'organiser les élections pensent peut-être que nous le temps d'évaluer ce médicament selon un long protocole.

En ce jour, la France a recensé 7500 morts et 90.000 contaminés dûs au coronavirus, l'Allemagne a recensé 1400 morts et 96.000 morts. On peut penser que le virus est affaibli en Allemagne ou tout simplement que la France ne fait pas assez de tests. Il est maintenant connu que c'est la seconde explication qui est la bonne. Une rapide règle de trois indique que le nombre de contaminés en France serait plutôt de 400.000. Cela dit, cela n'est pas le nombre de contaminants, ceux qui ont attrapé le virus et qui ne l'ont pas encore vaincu. Ce sont les cas actifs, en France, ils sont actuellement de (source : France) 70.000 selon les chiffres officiels. Grosso modo c'est le nombre de cas positifs aujourd'hui moins le nombre de cas positifs il y a deux semaines. Il faut aussi multiplier par 5 pour obtenir une estimation du vrai nombre de contaminants, celui qu'on aurait en testant presque tout le monde, 350.000 donc, c'est à peu près ce que dit cet article Estimating The Infected Population From Deaths. L'essentiel est de garder ce nombre dans des proportions raisonnables. Aujourd'hui, nous avons donc les personnes qui n'ont pas été contaminées (groupe O), celles qui l'ont été (groupe A) (50.000) mais qui ne sont plus contaminantes, et les cas actifs susceptibles de contaminer 350.000 (groupe B). Le groupe O peut être infecté, le groupe B contamine tout personne du groupe O, les personnes du groupe A sont des remparts contre le virus. La vie redeviendra normale, sans masques, sans restriction, lorsque nous aurons trouvé soit un vaccin (peu probable avant deux ans), un traitement sûr (peu probable avant 6 mois), soit lorsque le nombre de remparts sera suffisamment grand. Un retour à la normale avant que cela n'arrive nous expose à une nouvelle explosion. C'est pour cela que l'organisation du BAC tel quel, plein d'étudiants dans la même salle, très proches les unes des autres, est une situation explosive, même dans deux mois. En revanche, l'organisation d'oraux est tout-à-fait possible.


more...

2020-04-04 Il faut arrêter la logique libérale

L'Etat français est décidément à la peine : Coronavirus : à Reims, un bus transportant des patients sommé de faire demi-tour, le ministère a retoqué l'initiative de médecins, tous d'accord, alors qu'un précédent convoi n'avait pas posé de problème. Je m'interroge sur les médias qui titrent maintenant : Coronavirus : vers un port généralisé du masque ?. Vous ne trouverez personne pour dire que les masques n'étaient pas utiles à part le gouvernement au moment des élections du premier tour. Cet article montre un tutoriel pour coudre des masques, vous trouverez un patron de masque créé par le CHU de Grenoble dans mon billet du 20 mars. D'après la vidéo insérée dans l'article, le patron de Grenoble gère mal les coutures.


more...

2020-04-02 Devise Shadok : on n'a pas de masque donc ils ne servent à rien.

Vendredi dernier, Macron annonçait quelque chose d'incroyable Macron et Trump préparent « une initiative » commune face au coronavirus. Aujourd'hui ou hier, on découvre ce que c'est : «En cash, sur le tarmac» : Muselier affirme que des masques pour la France ont été rachetés par les Américains en Chine. A croire que Macron rancarde les américains sur nos achats de masque. D'ailleurs, à ce sujet, il faut lire Masques: les preuves d’un mensonge d’Etat. Je ne prétends pas que quiconque eût fait mieux mais entre ce qui est nous est conté et les véritables faits, l'écart est grand. Cela veut dire que la commande de masques Coronavirus. La France a commandé 1,5 milliard de masques ne veut pas dire grand chose tant qu'elle n'est pas arrivé. L'absence de coopération entre pays devient presque risible. Concurrence.Masques et respirateurs : la "foire d’empoigne" entre États américains. Nous avons plein d'organismes, OMS, OMC, ONU, EU, force est de constater que ça n'aide pas. Chacun pour soi. La Chine semble pouvoir produire 110 millions de masques par jour Masques : la Chine et Taiwan fabriquent à tout-va, Coronavirus : en Chine, les usines de masques poussent comme des champignons. 1 milliard = 10 jours de production. Et c'est juste pour la France, mais il y a aussi l'Italie, l'Espagne, 50 états américains... La promesse d'un milliard et demi de masques sur un mois paraît difficile à honorer. Les citoyens européens vont devoir payer plus cher des masques qu'une coordination européenne voire mondiale aurait pu garder à des tarifs raisonnables.


more...

2020-04-01 La dictature en France

Un poisson d'avril peut-être. Il est vrai cependant que les libertés d'expressions paraissent écornées en ces temps de confinement comme le rappelle François Sureau : François Sureau : "Les Français ne sont pas un troupeau de moutons ou une garderie d’enfants". Je n'aurais certainement pas gardé cette phrase comme titre-résumé de son entretien. Les distinctions sociales sont fondées sur l'utilité commune. Un interne en médecine (9:30) gagne peu comparé à beaucoup d'autres professions et leur utilité en ces temps agités est pourtant manifeste. Alors que la constitution garantit la liberté de manisfester, celle-ci est contrainte le manque de moyen attribué à la police (10:00) qui ne peut plus assurer la sécurité des gens qui manifestent. La liberté est limitée par les moyens qu'on dédie à sa protection et ceux-ci baissent sans cesse. L'avocat sous-entend que la constitution de notre pays implique une obligation de moyen. Qu'est-ce alors qu'une une démocratie dont la liberté de manifester est rognée ? Notre pays n'est pas en guerre au sens stricte du terme, "Sachez, Monsieur le Président, que nous ne laisserons plus nous voler notre vie..." : Annie Ernaux, tous les pays combattent d'ailleurs contre la même menace.


more...

2020-03-29 Enfin

Dans sa dernière allocation, le gouvernement semble enfin prendre les bonnes mesures ou plutôt la mesure, Coronavirus : ce qu'il faut retenir des annonces de Philippe et Véran. Quoiqu'il en dise, il n'a certainement pas pris les bonnes mesures à temps comme en témoigne cette enquête de France Info : ENQUETE FRANCEINFO. "La majorité des personnes étaient contaminées" : de la Corse à l'outre-mer, comment le rassemblement évangélique de Mulhouse a diffusé le coronavirus dans toute la France (version audio à 15min) Et il reste toujours cette incompréhensible décision d'organiser le premier tour des élections qui a à la fois causé la contamination d'assesseurs et envoyé un message contradictoire à toute la population. Des maires ont été contaminés, certains en sont morts, Coronavirus: le lourd tribut payé par les élus locaux. Si nous appliquions autant de tests que l'Allemagne, une grossière estimation d'après ces chiffres ( Confirmed Cases and Deaths by Country, Territory, or Conveyance), nous devrions plutôt avoir 200.000 cas de contamination au lieu des 37.000 recensés.


more...
-->

Xavier Dupré