XD blog

blog page


2019-08-01 Faut-il vraiment tout transcrire en amende ?

Un jour de canicule. Il faut très chaud dehors. Je traverse la rue du Commerce. Une lumière m'éblouit les yeux. Ce n'est pas le soleil, c'est la lumière d'une devanture. La lumière dans la vitrine ne change quasiment rien, dans aucun magasin. Et la clim est à fond pour contrebalancer la chaleur que dégage l'éclairage qui ne sert à rien. Les fumeurs continuent à jeter leur mégots par terre bien que la plupart sache que cela pollue. Faut-il vraiment inventer une amende pour tout ce que nos parents nous ont appris à ne pas faire.

Je viens de regarder le premier épisode de Wonder Women diffusée en 1975, l'année de ma naissance. Je ne sais plus quel personnage dit qu'un steak coûte plus de 1 dollar, et encore pas très bon. Ce qui est fou, c'est le prix pour un steak de mauvaise qualité n'a pas beaucoup changé. Le prix de la baguette est à 1 dollar lui aussi et continue d'augmenter.

Il fut un temps où un temps où nos parents nous apprenait à ne pas gaspiller, à penser à demain et ne pas manger tout aujourd'hui. Aujourd'hui, demain n'existe plus.

2019-07-17 L'écologie, incitations ou contraintes ?

Je sors pour aller au travail et je croise l'homme d'entretien qui lave à grandes eaux la poubelle. J'hésite à lui dire qu'en ces temps de canicule, il serait préférable que la poubelle attende. Trop petite pour bénéficier d'un concierge, l'immeuble a délégué cette tâche à une société de service. Elle a délocalisé la tâche en quelque sorte. Qu'arrive-t-il si l'homme d'entretien ne lave pas la poubelle ? La copropriété serait en droit de ne pas lui rétribuer cette tâche aberrante par ces de disette aquatique et l'homme d'entretien pourrait bénéficier d'un peu plus de temps pour lui. Sauf qu'il ne peut probablement pas financièrement se permettre de ne pas être payé pour cette tâche. La copropriété devrait-elle malgré tout rétribuer l'homme d'entretien pour quelque chose qui lui est demandé de ne pas faire par temps de canicule ?


more...

2019-07-14 Villani

Villani n'a pas été choisi par son parti et mon rêve de voir un scientifique accéder à un poste important s'est évaporé. La raison invoquée par son parti est un peu vague outre le fait qu'elle était évidente. L'article de Libération LREM à Paris : Griveaux sans rival suggère que Villani n'avait pas un réseau aussi garni que celui de son adversaire très bien implanté dans le système actuel. Villani s'adressait aux Parisiens, Griveaux aux gens de son parti et ceux malgré les dires de Griveaux lui-même Benjamin Griveaux : «Il faut en finir avec la gestion clanique de Paris» mais je ne suis pas sûr qu'il se soit vu lui-même dans cette position. Un grand classique. Je cite encore le fondateur du parti, Emmanuel Macron, La société civile au gouvernement: le pari d'Emmanuel Macron qui souhaitait introduire des gens nouveaux, des compétences nouvelles dans le petit monde qui nous gouverne. Une personne nouvelle, donc sans appui en particulier politiques... C'est ce qui semble avoir manqué à Villani. Il n'avait donc aucune chance de se voir choisi pour représenter un parti qui dit tout à la fois vouloir renouveler la classe politique avec des personnes déjà bien implantées dans ce milieu et capable de saisir l'urgence climatique. Il n'y avait parmi les trois candidats aucun qui réponde à ces trois critères. De mon point de vue, un seul était capable de comprendre pourquoi quelques degrés de réchauffement dans une dizaine d'années est un scenario optimiste, un seul était capable d'anticiper les conséquences d'une décision industrielle proposée par un lobbyiste. Je ne vois pas Griveaux faire autre chose que d'entretenir le réseau qui l'a propulsé jusque là. J'aurais aimé écouté le discours de Villani et entendre les membres de la commission qui ne l'a pas désigné dire ce qu'il manquait à son discours pour qu'ils fussent convaincus. J'imagine mal Villani faire campagne aux côtés de Griveaux. Même avec Villani, il me semble qu'il a peu de chance de l'emporter. Pour moi, Villani était l'homme de décisions ambitieuses, capable de projeter une ville dans un futur incertain, voire un pays tout entier dans trois ans. Griveaux me paraît être seulement un homme d'ambition.

2019-06-27 Documentation needs work

A bug. One more. I read the documentation of the fonction. It hardly describes what it does. This long paragraph is probably clear for its author but still kind of obscur to me. When i understand it, it tells me that what i wrote is partially wrong but i wrote so many lines that I'm puzzled about which is wrong and which is right. So what... i go on github to see where this exception may have been raised and then i realize this information i need is not there unless i expand the error message with what i need. But then i'll to recompile and that cost 30 minutes on my poor ugly laptop. So what... I skip it unable to convince myself to freeze my machine for that much of time and drink coffee for half an hour which is much more than the small quantity that would keep me awake for ever. So i tried poking with parameter almost randomly - what i kindly oppose when my students do it - to find out the combination which works out of the many combinations Hermione - I'm pretty sure - would have been happy to solve. And finally when i find, all seem logical in a way i kindly disagree with all the non informative error messages i got all along doing it...

I need to be drunk before this fully uninteresting task gets up to my brain, before this part of my body realizes whatever i do practice is always what I need not to feel the pain of struggling against such nonsense, before it realizes that coding is one among the few kinds of shared art, something people may do with other people just because they never get somebody to tell them it was so beautiful that it deserves to be hanged on their wall.

Whatever, I'm still at that bug, skipping the documentation which does not make sense to me tonight and directly going to what causes my picasso face, a kind of disorganized puzzled face. Anyway, I'm in the CODE, the open source code and I feel happier just because the code is precise and is not outdated. Writing documentation reminds me the summary exercise I did in the preparatory school to Grandes Ecoles. A good documentation takes time. Otherwise, a link to the code is just what i need.

2019-06-25 V

J'ai lu l'article car le langage V m'évoquait la vieille série américaine V. De là à penser que ce langage allait contaminer tous les autres, il a l'air suffisamment rapide à la compilation pour rendre obsolète les langages interpréter tels que Python. Le nombre de contributeurs est encore assez réduit mais c'est comme une oeuvre d'art. Le partie C est ici v.c.

2019-06-20 L'économie qu'il faut changer

Vous ne mangerez plus de cochon de la même façon après ces deux reportages : Le vrai coût de la viande pas chère, Algues vertes, le déni (1/2). Il montre comment l'économie, allemande en l'occurence, en poussant l'optimisation à l'extrême, crée des systèmes très efficaces mais très fragiles, socialement très destructeurs car il repose sur des salaires trop faibles, biologiquement dangereux car il crée des bactéries résistantes. Le premier documentaire étudie tous les effets secondaires d'une production de masse de porcs localisée en Allemagne. La viande produite n'est pas chère, mais elle pollue les nappes phréatiques, créé des bactéries résistantes et détruit plus d'emplois qu'elle n'en crée. D'après le documentaire, l'Allemagne traite ses porcs à l'aide d'un anti-biotique, la collistine, que l'Organisation Mondiale de la Santé a déclaré comme essentiel à l'humanité. Cela veut dire qu'en l'utilisant, l'Allemagne crée des bactéries résistantes à tous les anti-biotiques connus. Un lot de porc sur six acheté en Allemagne est contaminé avec des bactéries dangereuses qui disparaissent à la cuisson mais qui peuvent contaminer la salade si elle est coupée avec le même couteau. Le second documentaire montre l'inertie des pouvoirs publics en Bretagne face à une pollution manifeste et mortelle au nom de l'économie qui va d'autant plus mal qu'elle souffre de la concurrence de l'Allemagne qui produit moins cher mais sans respecter les mêmes normes. Bref, le prix baisse et la qualité aussi. Le porc suédois est le plus fiable d'après le premier documentaire.

Le dernier lien est une fiction et prend le point de vue d'un lobbyiste : Jeux d'influence. Je ne sais qu'une chose, je ne pourrais pas faire ce boulot. Un dernier article pour comprendre qu'au prix actuel, le porc de mauvaise qualité et dangereux est moins cher, mais un prix, ça se change, avec des subventions orientées dans la bonne direction : La Fondation Nicolas Hulot réclame une aide d'Etat d'un milliard d'euros pour la restauration collective.

2019-05-26 Les élections expliquées aux enfants

Extrait d'un livre pour enfants des années 70. Les textes de ce livre sont magnifiques. J'en ai pris un au hasard.

2019-05-25 Réflexion citoyenne

J'étais invité samedi dernier à parler en introduction d'une réflexion citoyenne organisée par le Think Tank Argo. Prévue pour 50 personnes, nous nous retrouvés tels une petite vingtaine. Mes acolytes étaient un député Pierre-Alain Raphan, un fondateur de la startup Golem, Thomas Solignac, et...


more...

2019-05-23 Sauver le monde

Nous arriverons probablement rapidement à un point de non retour Une île de plastique découverte au large de la Corse. Il sera trop tard pour pour appliquer toutes les solutions que nous pouvions imaginer. Alors il faudra inventer... Écologie : les étudiants de l’X se mobilisent, Qui pour sauver la planète ? (4/4) Les ingénieurs ?. Ce jour viendra.

2019-05-17 Fatigue J

Un article : Européennes : Ségolène Royal serait prête à soutenir la liste LREM. Cela me rappelle un sketch de Coluche.

Noise not fake noise. Une hésitation qui ne porte sans doute pas seulement sur les idées.

2019-05-13 Mauvaise foi chronique

C'est un extrait d'un rapport non encore public public par un groupe de sénateurs : Après avoir beaucoup travaillé avec les agences scientifiques sur ce produit, j’affirme que si le glyphosate a certainement beaucoup de défauts, aucune étude scientifique ne prouve formellement sa cancérogénicité ni en France, ni en Europe, ni dans le monde. (Source : Pierre Médevielle, sénateur UDI de Haute-Garonne, s’apprête à rendre un rapport d’information qui va alimenter un peu plus la controverse sur l’herbicide de Monsanto.)

On ne découvrira rien dans ce rapport qui n'existe déjà puisqu'il utilise des articles déjà publiés. Il les compile à sa manière mais il est si simple de fabriquer des moyennes qui vont dans un sens ou dans l'autre en changeant les critères de sélection. Le sénateur donne juste sa conclusion qu'il est impossible de vérifier puisqu'il ne publie aucun contenu. J'espère que les journaux n'oublieront pas de revenir jeudi là-dessus pour expliquer comment on peut arriver à cette conclusion alors que le glyphosate est reconnu comme un poison par la justice : Glyphosate : aux Etats-Unis, Monsanto condamné à payer 81 millions de dollars à un malade du cancer, Glyphosate: Monsanto condamné à payer 2 milliards de dollars par un jury californien. Le sénateur oublie également les autres effets du glyphosate, la disparition des abeilles, la réduction de la biodiversité.

C'est probablement un rapport construit pour optimiser l'impact médiatique. Il aura sans doute très peu d'impact scientifique, en premier lieu car il ne fait que compiler des travaux existants. Ce n'est pas le premier homme politique à énoncer des contre-vérités pour ramener la couverture à soi : Le cent-fautes de Claude Allègre. Le discours est en général soit trop vague pour être contredit, soit circonscrit à un domaine si petit que sa portée scientifique est démesurément petite par rapport à sa portée médiatique.

La dernière amende donnée par Monsanto par la justice américaine laisse penser qu'il y a une certaine volonté de la part de l'Etat américain de blesser Monsanto (et Bayer) peut-être pour favoriser l'émergence de nouveaux concurrents américains. Comme le dit le sénateur, il y a pire que le RoundUp. Il faudrait fortement réduire la chimie dans les champs, le RoundUp n'est qu'un représentant.

Et le sénateur était vraiment de mauvaise foi, il est d'ailleurs contredit par Cédric Villani qui a contribué à sa rédaction : Glyphosate : ce que contient vraiment le rapport parlementaire controversé.

2019-05-05 Nos décideurs ne comprennent rien à l'urgence écologique

Je ne suis suis pas sûr que les décideurs actuels aient vraiment compris que la Terre était en danger, il faut moins de camions et de voitures sur les routes. Quelque soit la viabilité du projet, il faut utiliser le train et tout faire pour que cela marche. Elle est loin l'époque où nous décidions qu'il fallait faire certaines choses parce qu'il le fallait même si elles n'étaient pas économiquement viable. Airbus étaient l'une d'elle.

C'est comme les cars Macron : Trois ans après, le bilan des cars Macron, Les cars Macron ? Un bilan financier et environnemental négatif, c'est une décision difficile à comprendre sur le long terme. Tout comme cette nouvelle route A 304: Charleville bientôt à 1 heure de Charleroi que beaucoup de gens trouvent adorable tant elle réduit les nuisances au niveau des vieilles routes passant près des villages. La seule solution viable aujourd'hui sur le long terme est de réduire le traffic pas de créer des routes. C'est peut-être plus difficile à faire mais c'est la seule option.

2019-05-04 Données sur les ventes foncières

app.dvf.etalab.gouv.fr/ : mon lycée a été vendu pour 1 euro en 2017... Etrange ! Le code source est sir github etalab/DVF-app.

2019-05-03 La violence et l'amnésie

Je relis l'article La Pitié-Salpêtrière : la thèse de l’« attaque » s’effondre, les gardes à vue levées puis les commentaires du gouvernement dans celui-ci Pitié-Salpêtrière: la majorité vole au secours de Christophe Castaner. Je me mets à la place d'un manifestant entré dans l'enceinte de l'hôpital et je considère les deux seuls options qui s'offrent à moi : entrer dans un hôpital par une autre porte dérobée ou attendre de voir ce que la police va faire. Dans le premier choix, l'hôpital a toujours été jusqu'à présent un lieu ou quiconque a pu entrer. L'entrée est inhabituelle mais je n'aurais probablement pas eu conscience de mettre la vie d'autrui en danger à moins qu'on me l'explique. D'un autre côté, la police affichait des airs assez violents, on voit sur la fin de la vidéo des policiers donner des coups de toutes sortes à un homme à terre. Les manifestants ont renoncé au premier choix assez rapidement pour affronter le second. La vidéo suggère que la police en a envoyé certains aux urgences par la grande porte cette fois-ci et un peu sonnés. La précipitation et la violence semble être devenu un moyen d'expression courant, violence des gestes, violence des mots. L'histoire montre souvent que la violence a tendance à nous faire oublier la cause du désaccord pour ne garder que la succession des agressions. Comme s'il était urgent de parler avant même de comprendre.

2019-05-01 Le crash des 737 millions de Notre-Dame

Le titre est en quelque sorte un embrouillamini de termes très populaires ces temps-ci et pourtant ils vont très bien ensemble. Macron a décidé que la loi était un obstacle probable pour la remise en état de l'Eglise Notre Dame. Et c'est là où sans doute, un président tel que lui réagit différemment du commun des mortels puisqu'il a décidé de changer la loi - qui a ce pouvoir ? - Restauration de Notre-Dame: inquiétudes autour du projet de loi d'exception du gouvernement. C'est d'une certaine façon nier le travail des députés qui ont construit ces lois et qui définissent la façon officielle d'entretenir les monuments affiliés au patrimoine français. En quoi l'incendie de l'église de Notre-Dame est-elle une exception non prévue par les lois actuelles ? C'est ce que j'aimerais bien savoir. A l'échelle de l'âge de cette église, cinq ou dix ans se sont pas grand chose même si je peux concevoir que ce soit le bout du monde pour un homme pressé. J'aimerais qu'il soit aussi pressé pour le climat qui ne survivra probablement pas aussi longtemps que Notre-Dame. Je suis sans doute un peu trop exigeant. Je reste curieux néanmoins. Le président souhaite modifier la loi pour rénover Notre-Dame. J'en conclus que l'église qu'il souhaite reconstruire ou la façon dont il souhaite le faire est illégale au regard de la loi actuelle. La loi semblait convenir avant l'incendie quand il s'agissait de la rénover, un chantier qui durait depuis plus de cinq ans. En la révoquant d'un trait de plume, le président rétrograde la loi au niveau d'un moyen et plus celui d'une idée au service du peuple.

Aparté... C'est une église dans les Ardennes qui s'écroule. L'Etat a alloué un maigre budget pour éviter qu'elle ne s'écroule et le maire redoute que ce budget pourtant alloué ne soit réaffecté à une autre église qui a beaucoup plus l'attention des cartes postales.


more...
-->

Xavier Dupré